Présentation Formation Outils à ma disposition Contact

Johanna Arfi

Psychologue du développement

et de la santé

 

N° Adéli : 699326856

Votre venue sur ce site est peut-être un premier pas vers une demande de soin basée sur la parole, l'écoute et l'échange avec un psychologue.
La rencontre avec un psychologue doit pouvoir vous permettre d'élaborer et de travailler autour d'une problématique personnelle. Le psychologue est à votre écoute sans jugement et de manière confidentielle puisqu'il est tenu au secret professionnel et doit respecter un Code d'Ethique et de Déontologie. Ma pratique Je suis psychologue du développement et de la santé. Cela signifie que mon travail se base sur les étapes que chaque individu traverse de manière personnelle, afin de passer un moment de crise difficile.
Le psychologue du développement s'appuie sur les capacités du patient pour lui permettre de prendre du recul, et utilise des outils adaptés à sa demande.
C'est vous qui serez acteur et ferez le travail le plus important en dehors des séances. Lors des séances d'accompagnement, je serai là pour vous aider à élaborer ce que vous vivez et prendre du recul sur des situations compliquées. Les différents professionnels à votre écoute Sachez que pour vous accompagner sur le chemin de la thérapie, différents professionnels sont là pour vous aider. Les principales différences se situent dans la formation ce qui influe le positionnement professionnel de chacun. Les psychologues : ils sont titulaires d'un master 2 professionnel (Bac+5). S'ils travaillent en institution, notamment en Centre Médico Psychologique la consultation est remboursée par la Sécurité Sociale. Si vous consultez un professionnel dans un cabinet libéral ou à domicile, la consultation est à votre charge mais peut-être parfois remboursée en partie par certaines mutuelles. Les psychiatres : ce sont des médecins qui peuvent vous prescrire des médicaments et dont la consultation est généralement prise en charge. Les psychothérapeutes : leur accompagnement est de type psychologique mais le titre de psychothérapeute est encadré depuis 2010 et leur formation est plus courte que celle des psychologues. Les psychanalystes : ils suivent une formation via des associations et doivent avoir effectué une introspection personnelle. Toutefois, leur titre n'est pas protégé par l'Etat. Les psychopraticiens : il ne s'agit pas du titre d'une profession mais d'une dénomination d'activité professionnelle utilisée pour les personnes qui ne sont pas psychothérapeutes ou psychologues puisque ces titres sont protégés par l'Etat et nécessitent une formation.